N° 215 - Février 2017

Approche psychanalytique de la dépression

Auteur(s) : Pascal-Henri Keller, professeur émérite de psychologie cliniqueNbre de pages : 6
FacebookTwitterLinkedInEmail

Pour le psychanalyste, la plainte du sujet déprimé porte témoignage d’un pouvoir partagé avec les autres humains : user du langage pour affirmer, à lui-même comme à autrui, son statut d’être pensant et parlant.

L’approche psychanalytique fait entrer la personne déprimée dans un dispositif rationnel et relationnel où sa souffrance psychique peut trouver un sens. Cet état de souffrance à la fois psychique et physique a été questionné depuis toujours. Depuis ses débuts, la psychanalyse explore ce phénomène et l’auteur présente en particulier les apports théoriques de Freud, M. Klein, A. Green et P. Fédida. Une vignette clinique éclaire la façon dont le praticien d’orientation psychanalytique sur l’hypothèse de l’inconscient son travail d’écoute au singulier.

Pour poursuivre votre lecture

ou

Acheter l'article

5,00 €

Acheter le numéro