N° 215 - Février 2017

Stimulation cérébrale dans la dépression

Auteur(s) : Raphaëlle Richieri, praticien hospitalier et Christophe Lançon, PUPHNbre de pages : 7
FacebookTwitterLinkedInEmail

En cas d’échecs répétés des traitements antidépresseurs, les techniques de stimulation cérébrale peuvent être indiquées. Présentation et étude comparée de l’électroconvulsivothérapie (ECT) et de la stimulation magnétique transcrânienne répétitive (rTMS).

La dépression est le trouble psychiatrique le plus fréquent avec une prévalence vie entière évaluée à 20 %. Les traitements pharmacologiques antidépresseurs sont nombreux mais ont toutefois une efficacité limitée. Dans les cas d’échecs répétés aux antidépresseurs, une des options disponibles est l’électroconvulsivothérapie. Néanmoins, cette technologie est associée à des effets indésirables importants, telles que les pertes de mémoire. En outre, l’accessibilité de cette thérapie est limitée car elle se déroule dans des conditions de sécurité très précises. Dans ce contexte, de nouvelles techniques de traitements ont été développées, au premier rang desquelles, la stimulation magnétique transcrânienne qui aujourd’hui, a montré son efficacité et sa bonne tolérance.

Pour poursuivre votre lecture

ou

Acheter l'article

5,00 €

Acheter le numéro