N° 214 - Janvier 2017

Psychosomatique en psychiatrie

Auteur(s) : Maurice Bensoussan, PsychiatreNbre de pages : 6
FacebookTwitterLinkedInEmail

En psychiatrie, donner une place au rêve, à l’affect du patient mais aussi du soignant, modifie les termes même de la relation, permet de travailler au cœur d’une situation d’impasse, en ouvrant ainsi d’autres perspectives thérapeutiques au-delà de la séparation du psychique et du somatique.

À partir d’une approche générale de la psychosomatique et de son évolution dans le champ de la psychiatrie, des incidences concrètes
pour une pratique de la psychosomatique en psychiatrie sont esquissées grâce au concept de « psychosomatique relationnelle » développé par Sami-Ali. L’auteur présente une psychiatrie relationnelle dont la pratique concerne l’ensemble des soignants du champ de la santé mentale et de la psychiatrie. La psychiatrie relationnelle est une pratique issue de la théorie relationnelle. La psychiatrie relationnelle va contre la division. Son élaboration s’appuie sur des notions complexes, précises et complémentaires telles que par exemple la variabilité symptomatique, et l’inclusion réciproque du subjectif et de l’objectif. Donner une place dans le champ psychiatrique au rêve, à l’affect, tant à ceux du patient que du soignant, modifie les termes même de la relation, permet de travailler au coeur d’une situation d’impasse, en ouvrant ainsi d’autres perspectives thérapeutiques au-delà de la séparation du psychique et du somatique.

Pour poursuivre votre lecture

ou

Acheter l'article

5,00 €

Acheter le numéro