N° 249 - Juin 2020

« Oui, un psychanalyste, ça peut pleurer ! »

Auteur(s) : Marguerite CHARAZAC-BRUNELNbre de pages : 5

Pendant longtemps, la psychanalyse a interdit tout dévoilement de soi du clinicien. Pourtant, la neutralité n’existe pas ! Ce dévoilement peut la plupart du temps instaurer une alliance thérapeutique qui vient faire contrepoids à une instrumentalisation des pratiques de soin.

Lire la suite

5,00 €
N° 214 - Janvier 2017

Psychosomatique en psychiatrie

Auteur(s) : Maurice Bensoussan, PsychiatreNbre de pages : 6

En psychiatrie, donner une place au rêve, à l’affect du patient mais aussi du soignant, modifie les termes même de la relation, permet de travailler au cœur d’une situation d’impasse, en ouvrant ainsi d’autres perspectives thérapeutiques au-delà de la séparation du psychique et du somatique.

Lire la suite

5,00 €
N° 196 - Mars 2015

Sexualité addictive et psychanalyse

Auteur(s) : Vincent Estellon, psychologue clinicien, psychanalysteNbre de pages : 6

Pour le psychanalyste, il n’y a pas « une sexualité addictive » mais des solutions addictives singulières qui engagent des conduites sexuelles, où le partenaire est une sorte de corps étranger destiné, comme une drogue absorbée, à apaiser une tension angoissante.

Lire la suite

5,00 €
N° 180 - Septembre 2013

La régression dans le couple âgé

Auteur(s) : Marguerite Charazac-Brunel, psychanalyste, expert près de la cour d'Appel de Lyon, maître de conférencesNbre de pages : 6

Dans la dynamique du couple âgé, l’auteur distingue régressions réparatrices et pathologiques. La tendresse, qui permet à la fois la régression, l’émergence de la parole et la croissance psychique, doit être le socle des liens du couple au cours du vieillissement.

Lire la suite

5,00 €