Thérapie psychomotrice à l’adolescence

N° 206 - Mars 2016
FacebookTwitterLinkedInEmail

Sabri, 17 ans, incarcéré pour un viol commis à l’âge de 14 ans, a connu un parcours parsemé de violences, de rejets et de carences. Face à son immaturité affective et intellectuelle, à son impossibilité de verbaliser et d’élaborer, l’approche corporelle est privilégiée. Récit d’un travail en psychomotricté.

Pour poursuivre votre lecture

ou

Acheter l'article

5,00 €

Acheter le numéro