Décembre 2015

Alliance thérapeutique et thérapies brèves

Le modèle de Bruges
Auteur(s) : Luc ISEBAERT
FacebookTwitterLinkedInEmail

Parmi les thérapies systémiques brèves d’inspiration ericksonienne, le modèle de Bruges s’appuie d’une part sur les ressources et compétences des patients, d’autre part sur l’alliance thérapeutique, de façon à créer un contexte dans lequel le changement est possible. L’objet de cet ouvrage est la présentation de ce modèle, des stratégies et techniques qui en découlent. Il se fonde sur les résultats des recherches en psychothérapie pour centrer son action sur les facteurs communs qui rendent les thérapies efficaces. C’est ainsi qu’il s’appuie sur les ressources des patients et de leur entourage, qu’il travaille sur la relation thérapeutique de façon à les engager activement dans le processus thérapeutique et « les mettre au travail ». Le thérapeute, responsable du processus thérapeutique, a la mission de créer un contexte dans lequel le patient aura à nouveau la liberté de choisir, dans lequel le changement sera possible.