N° 42 - Novembre 1999

Faut-il s’accompagner des violences à l’hôpital?

Auteur(s) : Madeleine Monceau,Sociologue Nbre de pages : 6
FacebookTwitterLinkedInEmail

Civiliser la violence reste possible à l’hôpital psychiatrique, en dépit de la vulnérabilité accrue du corps infirmier. Il est nécessaire pour cela de réaffirmer le cadrage institutionnel et la cohérence de la solidarité du groupe soignant.

Pour poursuivre votre lecture

ou

Acheter l'article

5,00 €

Acheter le numéro