Prévention du suicide

FacebookTwitterLinkedInEmail

Chaque année, en France, 200 000 personnes environ font une tentative de suicide, et 10 500 en meurent. Ainsi malgré des actions de prévention, le suicide reste un problème de santé publique majeur. À l’occasion de la Journée mondiale de prévention des suicides, le ministère de la Santé a lancé le Programme national d’actions contre le suicide 2011-2014, qui s’inscrit dans la continuité de la stratégie nationale d’actions contre le suicide 2000-2005.
Ce programme comporte 49 mesures, divisées en six axes principaux :
– le développement de la prévention et de la postvention ;
– l’amélioration de la prise en charge des personnes présentant un risque suicidaire ;
– l’information et la communication autour de la santé mentale et du suicide ;
– la formation des professionnels ;
– le développement des études et de la recherche ;
– le suivi et l’animation du programme par les Agences régionales de santé (ARS).
Une attention toute particulière est apportée aux populations les plus vulnérables : les jeunes adultes (chez qui le suicide reste la première cause de mortalité), les personnes âgées, les personnes souffrant d’addictions ou les proches de victimes d’un suicide. Un traitement interministériel de la problématique du suicide doit permettre d’agir plus efficacement en termes de prévention et de prise en charge. Ce programme national d’actions est soutenu par un budget global de 15 millions d’euros.

– Renseignements sur le site du ministère de la Santé