« Abilifaïe léponaix »: paroles de « fous »

FacebookTwitterLinkedInEmail

A voir cet été au festival d’Avignon… « Abilifaïe Léponaix » : paroles de « fous »

« Abilifaïe » et « Leponaix »… Ce « détournement » (*) sert de titre éponyme à une pièce de théâtre qui a trouvé son origine dans les carnets de Margot Morgiève, psychologue à l’hôpital de la Pitiè-Salpétrière (Paris), qui a retranscrit, au quotidien, les entretiens avec ses patients entre 2006 et 2008. Sur scène, quatre patients schizophrènes, aux frontières de la raison humaine, se côtoient, se frôlent, s'évitent entre les couloirs de l'hôpital et leurs froids appartements thérapeutiques. Leurs dialogues, sans queue ni tête, s’avèrent furieusement humain… Prisonniers de leurs hallucinations, captifs de leur monde intérieur, au milieu de ce chaos, les personnages se montrent capables d'une étonnante fraternité, d'une frappante lucidité, parfois même d'amour… Un spectacle qui donne une voix à la schizophrénie, loin de toute idée reçue et caricature et qui sera présenté, cet été, dans le cadre du Festival d’Avignon 2011du 8 au 31 juillet.
(*) Abilify® et Leponex®

  • Renseignement : Théâtre Alizé, 15 rue du 58e R.I., 84000 Avignon.
    Réservations : 04 90 14 68 70. 
    Le texte de cette pièce est disponible aux éditions l’Ecarlate (distribué par l’Harmattan)
    avril 2011, 94 p. 11 €.