N° 235 - Février 2019

Le processus psychique du deuil

Auteur(s) : Marie-Frédérique BACQUE, psychologue, psychanalyste, professeure de psychopathologie cliniqueNbre de pages : 8

Le deuil est un phénomène de détachement progressif du lien affectif, qui se produit un certain temps après la mort d’un être cher. Dans une société où les rites mortuaires disparaissent, renouer avec la parole autour de la mort reste la meilleure façon de soutenir les personnes endeuillées.

Lire la suite

5,00 €
N° 235 - Février 2019

Clinique du deuil périnatal

Auteur(s) : Marie-José SOUBIEUX, pédopsychiatre, psychanalysteNbre de pages : 6

La perte d’un bébé pendant la grossesse, à la naissance ou peu de temps après, nécessite un travail de deuil singulier, encore trop souvent méconnu malgré la mobilisation croissante ces dernières années des professionnels et des associations de parents. Il s’agit alors d’accompagner les parents, pour leur permettre d’élaborer et de retrouver une créativité psychique.

Lire la suite

5,00 €
N° 235 - Février 2019

Reconnaître le deuil chez le petit enfant

Auteur(s) : Patrick BEN SOUSSAN, pédopsychiatreNbre de pages : 8

Plutôt que de chercher, vainement, à les protéger, on devrait reconnaître aux enfants le droit à vivre tout de la vie, y compris donc la mort, à l’unique condition de mettre des mots sur ce qu’ils vivent et de donner du sens à la vie.

Lire la suite

5,00 €
Hors-série - Août 2018

Le récit à l’épreuve du traumatisme

Auteur(s) : Claire GARASSINO-RUIZ, PsychologueNbre de pages : 4

Face à un événement traumatique grave, comment dire l’indicible ? Le clinicien est une sorte de passeur que la personne victime vient
interroger sur son identité d’être humain et sa capacité à survivre aux mots broyés par le trauma.

Lire la suite

5,00 €
N° 224 - Janvier 2018

La tendresse, pour transformer le trauma

Auteur(s) : Laurent Tigran Tovmassian, dr en psychopathologie fondamentale et psychanalysteNbre de pages : 6

Tout comme elle est nécessaire au développement de l’enfant, la tendresse est une qualité relationnelle évidente
qui s’impose dans la clinique du psychotraumatisme. Exploration du concept, entre théorie de l’attachement et
psychosexualité psychanalytique.

Lire la suite

5,00 €
N° 217 - Avril 2017

Comment accepter d’entrer en EHPAD?

Auteur(s) : José Polard, psychologue ,psychnalayste, président de l'association EHPAD'CôtéNbre de pages : 8

L’entrée en institution reste une étape difficile pour la personne âgée, qui la plupart du temps, s’y refuse. Dans ce contexte, accepter son non-consentement, et la proximité de la mort, peut donner un prix à ce qui peut être encore vécu, et ouvrir à l’inattendu.

Lire la suite

5,00 €
N° 210 - Septembre 2016

Le dernier recours, un concept fragile

Auteur(s) : Dominique FRIARD, Superviseur d'équipes, ancien infirmierNbre de pages : 6

L’utilisation quasiment « en routine » des isolements et contentions est le symptôme d’une institution psychiatrique malade. Il est donc salutaire que le législateur enjoigne de faire évoluer les pratiques. Point de vue d’un soignant engagé

Lire la suite

5,00 €
N° 208 - Mai 2016

Mindfulness, stress et douleurs chroniques

Auteur(s) : Marion Martinelli, psycholoqueNbre de pages : 6

Une thérapie de groupe de pleine conscience, complétée par une TCC individuelle, est proposée à Monsieur M., qui consulte pour une forte anxiété et des douleurs chroniques. Au fil des séances, il identifie ses schémas de pensées et reprend confiance en lui.

Lire la suite

5,00 €
N° 200 - Septembre 2015

« Rêves en poche », un atelier patchwork

Une équipe de psychiatrie mobile a mis en place un atelier peu banal d’art-thérapie pour des patients demandeurs
d’asile et sans domicile fixe. Au fil des séances, des liens se tissent entre les participants, soutenant une renarcissisation.

Lire la suite

N° 200 - Septembre 2015

Le traumatisme psychique : une clinique de l’effroi

Avec un patient traumatisé, le thérapeute se retrouve dans une situation paradoxale où la parole peut être vécue comme angoissante pour le sujet, déchiré entre le désir d’oublier le vécu traumatique et la nécessité de s’exprimer pour être aidé. Repères pour la prise en charge de l’anéantissement et de la rupture des liens.

Lire la suite