N° 251 - Octobre 2020

Libres propos sur la téléconsultation

Auteur(s) : Marguerite CHARAZAC, psychanalysteNbre de pages : 5

Les séances de psychothérapies psychanalytiques par téléconsultation sont fructueuses si le thérapeute préserve des moyens et une méthode spécifique. Il doit rester attentif aux phénomènes transférentiels et contre-transférentiels, même si les données sensorielles traversent mal l’écran.

Lire la suite

5,00 €
N° 247 - Avril 2020

Le psychanalyste face au couple

Auteur(s) : Philippe ROBERT, Professeur de psychologie cliniqueNbre de pages : 6

La thérapie psychanalytique de couple est une clinique extrêmement complexe et toujours en tension, entre le courant sensuel et le courant tendre, l’actuel et la névrose infantile,la filiation et l’affiliation, la réalité interne et la réalité externe…

Lire la suite

5,00 €
N° 226 - Mars 2018

Evaluer les groupes à médiations thérapeutiques

Auteur(s) : Anne Brun, Pr de psychoapthologie et psychologie cliniqueNbre de pages : 6

Alors que la démarche psychanalytique est très souvent attaquée, il est urgent d’inventer des méthodologies
d’évaluation des dispositifs de médiations thérapeutiques pour les sauvegarder. Il s’agit avant tout de se centrer sur
les processus de soin à l’oeuvre.

Lire la suite

5,00 €
N° 206 - Mars 2016

L’humour, un marqueur de la position « méta »

Auteur(s) : Chady Prévoteau, PsychologueNbre de pages : 6

Cinq patients souffrant de schizophrénie participent à un groupe de psychodrame psychanalytique, ce qui leur permet de « se voir » différemment et de modifier leur rapport à l’autre. Lorsque surgit l’humour, les bénéfices de l’atelier paraissent potentialisés.

Lire la suite

5,00 €
N° 204 - Janvier 2016

La crise, une promesse d’aller mieux

Auteur(s) : Florence QUARTIER, Psychiatre-psychothérapeute Nbre de pages : 6

La crise est une occasion donnée à la personne et à son entourage de transformer le fonctionnement psychique, de modifier ce qui fait la souffrir jusqu’alors de manière répétitive. Le travail de crise nécessite une formation précise des intervenants.

Lire la suite

5,00 €
N° 204 - Janvier 2016

La crise de fin de vie

Auteur(s) : Marguerite CHARAZAC-BRUNEL, Psychanalyste.Nbre de pages : 6

La mort est la seule réalité inéluctable et nous n’avons pas d’autre choix que de l’accepter. Au grand âge, cette prise de conscience peut provoquer un état de crise et de révolte, sans entraîner pour autant une crise de désespoir.

Lire la suite

5,00 €
N° 196 - Mars 2015

Sexualité addictive et psychanalyse

Auteur(s) : Vincent Estellon, psychologue clinicien, psychanalysteNbre de pages : 6

Pour le psychanalyste, il n’y a pas « une sexualité addictive » mais des solutions addictives singulières qui engagent des conduites sexuelles, où le partenaire est une sorte de corps étranger destiné, comme une drogue absorbée, à apaiser une tension angoissante.

Lire la suite

5,00 €
N° 196 - Mars 2015

Adrien, sex-addict, veut guérir…

Auteur(s) : Jean-Benoît Dumonteix, psychologue, psychanalyste, exercice libéralNbre de pages : 6

La prise en charge d’Adrien s’organise en cabinet libéral autour de trois phases : l’une basée sur les TCC pour mieux connaître et maîtriser les symptômes, puis vient l’accompagnement de la révélation du trauma et son élaboration et enfin le temps de l’analyse qui mène à la question de l’angoisse et du désir.

Lire la suite

5,00 €
N° 190 - Septembre 2014

Burn-out, idéal du moi et désir

Auteur(s) : Vincent Charazac, psychologue d'entreprise, psychologue clinicien, psychothérapeute, doctorantNbre de pages : 6

Cadre depuis plus de quinze ans dans une grande institution, Estelle souffre jusqu’au burn-out de ne pas satisfaire sa hiérarchie, illustrant ainsi son rapport douloureux avec l’idéal du moi.

Lire la suite

5,00 €
N° 181 - Octobre 2013

Etats limites et lien thérapeutique

Auteur(s) : Vincent Estellon, psychologue clinicien, psychanalysteNbre de pages : 6

Les patients borderline ont souvent tendance à malmener le thérapeute, suscitant chez lui des sentiments d’impuissance, d’agacement voire d’hostilité. Une dimension ludique peut
malgré tout permettre de partager des affects d’une rare intensité et contenir des mouvements pulsionnels enragés.

Lire la suite

5,00 €