La fin de vie en EHPAD

L’Observatoire national de la fin de vie a mené, du 10 mai au 30 août 2013, une étude auprès de l’ensemble des Etablissements d’Hébergement pour …

Lire la suite

N° 180 - Septembre 2013

L’archaïsme, l’infantile et le travail du vieillir

Auteur(s) : Jean-Marc Talpin, psychologue, professeurNbre de pages : 6

Plutôt qu’un sujet « retombé en enfance », l’âgé est aux prises avec son enfance qui lui « retombe » dessus. Reste à l’aider pour qu’il n’en soit pas écrasé, car ce qui fait retour est souffrant et doit être intégré psychiquement.

Lire la suite

5,00 €
N° 180 - Septembre 2013

Régression et institution

Auteur(s) : Jérôme Pellerin, psychiatreNbre de pages : 5

Les mouvements régressifs sont constants dans les institutions pour personnes âgées, et concernent autant les patients que les soignants. Dans cette communauté, chacun est appelé à regarder les effets du vivre et chacun s’en défend. La régression peut alors faire refuge.

Lire la suite

5,00 €
N° 180 - Septembre 2013

Est-il plus aisé de mourir quand on est vieux?

Auteur(s) : Françoise Ellien, psychologue clinicienne, psychanalyste, directrice du réseau de santé SPESNbre de pages : 6

Que comprendre de la fin de vie du sujet âgé à partir du concept de régression? Notre société du droit au bonheur et à la santé attend de la personne âgée qu’elle quitte la vie avec élégance… Bien plus complexe, la réalité active souvent l’angoisse de mort des soignants.

Lire la suite

5,00 €
N° 180 - Septembre 2013

La régression dans le couple âgé

Auteur(s) : Marguerite Charazac-Brunel, psychanalyste, expert près de la cour d'Appel de Lyon, maître de conférencesNbre de pages : 6

Dans la dynamique du couple âgé, l’auteur distingue régressions réparatrices et pathologiques. La tendresse, qui permet à la fois la régression, l’émergence de la parole et la croissance psychique, doit être le socle des liens du couple au cours du vieillissement.

Lire la suite

5,00 €
N° 180 - Septembre 2013

Régression cognitive et plasticité cérébrale

Auteur(s) : Marion Droz Mendelzweig, dr en anthropologie, professeure, responsable du pôle de recherche santé et vieillissementNbre de pages : 4

La plasticité cérébrale et cognitive est une notion très séduisante, explorée dans plusieurs domaines scientifiques. Au-delà des apports sur le fonctionnement du cerveau, ce concept renseigne sur la façon dont la société contemporaine envisage le vieillissement et les régressions du sujet âgé.

Lire la suite

5,00 €
N° 180 - Septembre 2013

Snoezelen : le regard des soignants

Auteur(s) : Vanessa Masset-Gouthière, psychologue clinicienneNbre de pages : 5

Face aux régressions sévères liées à la maladie d’Alzheimer, l’approche Snoezelen, qui s’adresse à la sensorialité du patient, permet d’établir une relation et de redonner du sens au travail du soignant.

Lire la suite

5,00 €
N° 180 - Septembre 2013

Le pack pour contenir la régression

Auteur(s) : Louis Prod'hom, infirmier, praticien formateurNbre de pages : 4

Lucette, 87 ans, très mélancolique, régresse progressivement. Au cours de séances hebdomadaires de packs, des soignants parviennent petit à petit à contenir son angoisse, lui permettant de se sentir « tenue », entourée, et d’évoquer des craintes non formulables.

Lire la suite

5,00 €
N° 180 - Septembre 2013

Sens de la régression en gériatrie

Auteur(s) : Pierre Charazac, psychiatre, psychanalysteNbre de pages : 7

Quel est le degré de régression souhaitable et supportable pour un sujet âgé ? Quand le soutien de sa dépendance risque-t-il de devenir un obstacle au retour de sa maturité ? À quel moment le soignant se trouve-t-il du côté de la réorganisation, de la liaison et de la vie ou de la désorganisation, de la division et de la mort ?…

Lire la suite

5,00 €
N° 180 - Septembre 2013

« Arrêtez donc de faire l’enfant! »

Auteur(s) : Isabelle Gallice, médecin gériatre, praticien hospitalierNbre de pages : 6

Victime peu à peu d’un processus neurodégénératif, le sujet âgé dément garde néanmoins des ressources de compensation. Il faut alors mettre en oeuvre les modalités d’accompagnement de ce parcours régressif.

Lire la suite

5,00 €