N° 189 - Juin 2014

Des jeux pour soigner en psychiatrie

FacebookTwitterLinkedInEmail

Le jeu s’inscrit au fondement même de l’activité psychique, ce qui a nécessairement des conséquences sur les soins en psychiatrie. Jouer donne du plaisir et permet d’aller à l’encontre de l’expérience psychotique. Introduire du jeu, c’est accorder au groupe (patients et soignants) un espace de liberté dans l’institution. Les soignants n’abordent plus les patients sous l’angle succinct de leurs symptômes mais sous celui de leur potentiel créatif.

Pack MEDIATIONS

N° 154 Théâtre et psychiatrie
N° 172 Le cadre thérapeutique
N° 189 Des jeux pour soigner en psychiatrie
N° 226 Des activités
N° 232 Lorsque vieillissent les schizophrènes
N° 236 Les groupes de parole
N° 255 Médiation animale en psychiatrie

Plus d’informations

N° 154 - Janvier 2011

Théâtre et psychiatrie

Comment, à partir de l’expérience ludique du jeu théâtral, devient-il possible d’entrer en relation avec des patients psychotiques ? La scène leur permettrait de faire …

Plus d’informations