Entretien motivationnel, pourquoi se former ?

FacebookTwitterLinkedInEmail

Depuis plusieurs années, les secteurs médicaux, sociaux et judiciaires ont intégré la pratique de l’entretien motivationnel (EM) dans l’accompagnement des individus qui sont amenés à modifier leur comportement pour répondre aux difficultés qu’elles rencontrent. Cette approche centrée sur la personne a été développée dans les années 1980 pour prendre en charge au départ des patient·e·s souffrant d’un problème d’alcool. Depuis son application a été étendue à différents champs de la santé, du secteur social et solidaire, de la justice.

Utiliser l’entretien motivationnel nécessite à la fois des compétences techniques, mais également des capacités à adapter sa pratique pour tenir compte des aspects de personnalité, des dimensions psychopathologiques, de l’environnement social et des comorbidités. Dans le champ médical et dans celui de la santé mentale, c’est un savoir-faire qui complète celui mis en œuvre au travers des programmes d’éducation thérapeutique du patient (ETP).

Afin d’accompagner les professionnels dans l’intégration de l’entretien motivationnel à leur pratique, l’ Institut de psychologie comportementale cognitive et émotionnelle (IPPCÉ) propose des formations spécifiques. Ces programmes de trois jours comprennent : une formation de base, un approfondissement, des séances de supervision et d’analyse des pratiques. Le cas échéant, un module d’adaptation de l’EM aux troubles psychiatriques et un module d’intégration de l’EM dans l’Éducation thérapeutique du patient sont proposés.

Découvrir les formations