Le musée ça fait du bien !

FacebookTwitterLinkedInEmail

À l’occasion de la Journée nationale des aidants le 6 octobre prochain, le Louvre invite personnels hospitaliers, aidants familiaux et professionnels à des journées autour de la santé et du bien-être, avec notamment la participation exceptionnelle de Cynthia Fleury, philosophe et psychanalyste.
Pendant quatre jours, une vingtaine d’activités sont proposées aux personnels hospitaliers et aux aidants, qui mêlent art, relaxation et découverte des collections. 
Une formation destinée aux soignants sur l’image du corps et une table ronde intitulée « Le musée, ça fait du bien » complètent la programmation de ces journées.

Grâce aux partenariats noués avec l’AP-HP (depuis 2014) et avec l’ARS Île-de-France (depuis 2019), plus de 150 actions (visites, conversations, ateliers, formations) sont menées chaque année, pour aller à la rencontre des patients et faire du musée un lieu d’échanges, d’expression personnelle et de plaisir partagé.  

En 2020, le musée du Louvre a renforcé son action en faveur de la santé mentale en signant un nouveau partenariat avec le GHU Paris Psychiatrie et Neurosciences.

Les temps forts


TABLE RONDE « LE MUSÉE, ÇA FAIT DU BIEN »
Samedi 9 octobre à 14h30 à l’au
ditorium
Ouvert à tous sur inscription 
Fort de ses presque dix années d’intervention artistique et culturelle dans les hôpitaux, le musée du Louvre s’interroge et cherche à mieux comprendre sa place et son rôle aux côtés des soignants dans le parcours thérapeutique des patients hospitalisés. Les actions artistiques et culturelles du Louvre à l’hôpital ne sont pas positionnées du côté du cure, ni de l’art-thérapie à proprement parler. Les activités n’ont pas de visée curative mais sont pensées pour accompagner le soin, apporter bien-être et mieux-être, tant aux patients qu’aux soignants et aux aidants, pour qui elles représentent une parenthèse, un répit. Toutefois, on sait que les arts jouent un rôle important dans la prévention des problèmes de santé ainsi que dans la prise en charge et le traitement des maladies tout au long de la vie. Peut-on alors considérer que les interventions artistiques et culturelles du musée du Louvre dans les établissements de soin vont au-delà du bien-être, du care ?
Intervenants :
– Cynthia Fleury 

Philosophe (titulaire de la chaire de philosophie au GHU Paris Psychiatrie et Neurosciences) et psychanalyste, membre du Comité consultatif national d’éthique, spécialiste de philosophie morale et politique. Professeur au Conservatoire National des Arts et Métiers et professeur associée à l’École des Mines. Cynthia Fleury est l’auteur du livre Le soin est un humanisme publié en 2019 chez Gallimard et s’interroge sur les concepts de cure et de care.
Jean-Jacques Monsuez 
Cardiologue spécialiste des maladies vasculaires au sein des hôpitaux universitaires de Paris Seine-Saint-Denis. Membre du Conseil d’administration de la Société française de cardiologie. Jean-Jacques Monsuez a publié un article sur les interventions du Louvre à l’hôpital dans l’International Journal of Environmental Research and Public Health (2018).
– Eve Le Pape 
Ergothérapeute au centre hospitalier du sud Seine-et-Marne depuis 16 ans et référente culturelle du projet « Le Louvre à l’hôpital ».
Florence Gaillaguet 
Psychologue clinicienne depuis 2008 au Centre Hospitalier du Sud Seine et Marne. Coordinatrice des projets culturels depuis 2015.
Gwenaelle Thual 
Présidente de l’Association Française des Aidants

VERNISSAGE DE L’EXPOSITION « COULEUR BLEUE  » AU COEUR DE L’HÔPITAL SAINTE-PÉRINE
Jeudi 7 octobre à14h30, Paris 16e  

Dans le cadre du partenariat avec l’AP-HP, le musée du Louvre poursuit ses actions hors les murs. Une exposition de reproductions d’œuvres, dont l’hippopotame bleu, chef-d’œuvre des collections d’antiquités égyptiennes du musée, est présentée au sein de l’hôpital Sainte-Périne.
L’artiste Sarah Roshem présentera avec quelques patients et personnels de l’hôpital une performance, fruit d’ateliers menés depuis quelques semaines sur le geste. Sarah Roshem est une artiste française, docteure en Art et Science de l’art, qui a fait du care, du « prendre soin », son domaine de prédilection. 


FORMATION « LE CORPS AU MUSÉE »
Vendredi 8 octobre à 14h30
À destination de 25 soignants. Sur inscription 

De quelle façon notre corps est-il sollicité au musée ? Que ressentons-nous face aux œuvres ?
Du néolithique au 17e siècle, une sélection de sculptures de différentes civilisations amène les participants à se questionner sur les relations entre art, corps, identité et société. Par des exercices d’expression corporelle, ils découvrent comment les œuvres peuvent contribuer à construire ou déconstruire l’image que nous avons de notre propre corps.


Avec le soutien de la Fondation Crédit Agricole Solidarité et Développement en association avec le Fonds de Dotation Crédit Agricole Brie Picardie Mécénat et Solidarité, ainsi que de la Fondation Orange.

Télécharger le programme

Renseignements : sante@louvre.fr 
Inscription sur http://e-deal.biz/uF/service/wwwform/get/776000385