Contributions pour les Assises de la santé mentale et de la psychiatrie : vous avez encore tout l’été !

FacebookTwitterLinkedInEmail

Les travaux préparatoires aux Assises de la santé mentale et de la psychiatrie qui vont se tenir en septembre prochain (et non avant l’été comme prévu initialement) vont se poursuivre tout l’été. Les contributions de tous sont encore attendues avec la mise à disposition d’une adresse mail générique dédiée.

Emmanuel Macron, Président de la République, a annoncé le 14 janvier dernier l’organisation d’Assises de la santé mentale et de la psychiatrie en réponse aux préoccupations fortes qui se sont exprimées concernant la santé psychique de nombreux Françaises et Français consécutive à la crise sans précédent de COVID 19, et en
particulier chez les enfants, les jeunes et les personnes les plus vulnérables. Ce grand évènement national doit réunir les différents acteurs intéressés : usagers, professionnels, institutions et organismes publics et privés. Il doit permettre de dresser un état des lieux partagé de la santé mentale des Français et de l’offre de soins et d’accompagnement qui leur est proposée afin d’en tracer les perspectives d’amélioration.

Depuis son annonce, les travaux préparatoires à l’organisation de cet évènement se développent activement, avec une très forte mobilisation de la Commission Nationale de la Psychiatrie présidée par le Professeur Michel Lejoyeux et de l’ensemble des ministères concernés. Une consultation en ligne a été réalisée, courant mai, auprès des professionnels et du public (usagers, proches et aidants). Elle a recueilli près de 15 000 réponses dont le traitement et l’analyse sont en voie d’achèvement.

Le Comité d’orientation des Assises, composé de quinze personnalités chargées d’accompagner la préparation de l’évènement, s’est réuni pour la première fois le 2 avril dernier et a recueilli l’avis de ses membres quant au choix des grandes thématiques et des intervenants à mobiliser. Il se réunira à nouveau le 17 juin prochain pour acter la finalisation du programme et faire le point sur l’état d’avancement des différents travaux destinés à nourrir les débats des différentes tables rondes thématiques proposées

Devant le succès rencontré par la consultation précitée et le souhait manifesté par de nombreuses
organisations de pouvoir formuler des propositions au-delà de cette consultation aujourd’hui close,
une adresse générique dédiée assises.santementale.psychiatrie@sante.gouv.fr a été ouverte afin
de pouvoir recueillir l’ensemble des contributions. Dans ce contexte, le travail préparatoire se poursuivra tout au long de l’été et les Assises se tiendront en septembre prochain.