Continuité pédagogique en établissements handicap

FacebookTwitterLinkedInEmail

Afin de contrer une nouvelle poussée des contaminations et répondre à la situation tendue dans les hôpitaux, Emmanuel Macron a annoncé fin mars de nouvelles mesures, entrées en vigueur début avril 2021. Dans ce contexte, un nouveau protocole applicable aux établissements et services médico-sociaux pour personnes en situation de handicap (ESMS PH) est publié par le ministère des Solidarités et de la Santé. Il reprend celui du 9 février dernier et introduit de nouvelles mesures pour assurer la continuité pédagogique.

La fermeture des écoles annoncée par le Président de la République le 31 mars bouleverse l’organisation des établissements et services médico-sociaux (ESMS) accueillant des enfants, car ils collaborent souvent avec des établissements scolaires de l’Éducation nationale. Ce nouveau protocole applicable au 5 avril a donc été établi dans le but d’assurer « la continuité pédagogique et la poursuite de l’accompagnement médico-social pour les élèves en situation de handicap, quelles que soient les modalités de leur scolarisation« . Ces établissements restent ouverts et vont prendre le relais des unités d’enseignement externes. Après une reprise des gestes barrière, mesures d’isolement, contact tracing, le texte décline 8 nouvelles dispositions pour organiser l’enseignement. A noter que les professionnels des ESMS PH figurent parmi les professionnels prioritaires pour l’accès aux solutions d’accueil et de garde d’enfants.

Adaptation des mesures de protection dans les ESMS PH face à la propagation de nouvelles variantes du SARS-COV-2, Application au5avril 2021, en pdf