Le recours à l’acte chez le sujet borderline

N° 248 - Mai 2020
FacebookTwitterLinkedInEmail

L'angoisse abandonnique est un trait constant chez le sujet état limite, au point que la relation à l'autre est toujours surinvestie. La personne recherche désespérément la fusion avec autrui, et lorsque cela n'est pas possible, les passages à l'acte apparaissent comme des tentatives de défense. Illustration avec Marc, sujet borderline en thérapie après un divorce.

Pour poursuivre votre lecture

ou

Acheter l'article

5,00 €

Acheter le numéro