N° 244 - Janvier 2020

Entre flexibilité et contenance à l’UMD…

Auteur(s) : Élodie GILLE, Julie CUBELLS, InfirmièresNbre de pages : 5
FacebookTwitterLinkedInEmail

Accueillie à l’Unité pour malades difficiles (UMD), Marie, qui souffre de troubles majeurs du comportement avec hétéroagressivité, a tendance à introduire des objets dans son vagin. Comment garantir sa santé somatique et comprendre ce symptôme ?

Les Unités pour malades difficiles (UMD) accueillent des patients relevant de soins psychiatriques sans consentement et dont l’état de santé requiert des mesures particulières. Une fois le cadre légal posé, comment faire coexister protocoles et sécurité avec thérapeutique et soins ? Même si ces soins sont imposés, seul le patient peut s’en saisir, ce qui impose à l’équipe soignante de créer du lien et d’ouvrir des espaces où peuvent advenir des opportunités de soin. Entre limites, contenance, flexibilité, cohésion et réflexion d’équipe…, le cadre de soin en action, à partir d’une histoire clinique.

Pour poursuivre votre lecture

ou

Acheter l'article

5,00 €

Acheter le numéro