Rétablissement : « Nous nous sommes fait confiance »

N° 209 - Juin 2016
FacebookTwitterLinkedInEmail

Au cours du processus de rétablissement, la relation de confiance est essentielle pour permettre au patient de s’engager, de traverser les crises, de maintenir l’espoir et l’autodétermination. Elle favorise aussi l’ajustement des interventions. Un article à deux voix, celle d’un usager et celle de son infirmière référente…

Pack RETABLISSEMENT

N° 88 Schizophrénie et troubles cognitifs
N° 126 Psychoéducation : de quoi parle-t-on ?
N° 166 Rétablissement et psychose
N° 202 Schizophrénie et fonctionnement social
N° 231 Proposer des soins de remédiation cognitive

Plus d’informations