N° 112 - Novembre 2006

Le paradoxe du menteur…

Auteur(s) : Louis Hecktor, ISPNbre de pages : 5
FacebookTwitterLinkedInEmail

Rencontre avec Jo qui se raconte à un infirmier. Patiemment, finement, ce dernier l’écoute et décrypte... Il va aider Jo à réellement « vouloir » devenir abstinent, à posséder un « vouloir » plus fort que sa dépendance à l’alcool, que sa dépendance affective à l'autre quel qu'il soit.

Pour poursuivre votre lecture

ou

Acheter l'article

5,00 €

Acheter le numéro