N° 112 - Novembre 2006

L’addiction, maladie d’amour…

Auteur(s) : Jean Maisondieu, psychiatre des hôpitauxNbre de pages : 8
FacebookTwitterLinkedInEmail

Ce n’est pas une perte de la liberté de s’abstenir de boire qui fait l’alcoolisme, c’est la volonté de boire trop pour accéder à la jouissance engendrée par l’ivresse. C'est cela et cela seulement qui permet de classer l'alcoolisme comme une addiction.

Pour poursuivre votre lecture

ou

Acheter l'article

5,00 €

Acheter le numéro