N° 254 - Janvier 2021

Gérer par les émotions

Auteur(s) : Philippe REY-BELLET, directeur médical, Raymond PANCHAUD, directeur des soins ; Fondation de NantNbre de pages : 6

Les impératifs de gestion contemporaine des soins doivent inclure les mouvements psychiques et émotionnels des patients et des équipes. Dans ce contexte, le fonctionnement institutionnel doit favoriser les interactions entre clinique et théorie et entre dispositif de soin et management.

Lire la suite

5,00 €
N° 254 - Janvier 2021

Remédiation cognitive et partage des émotions

Auteur(s) : Baptiste GAUDELUS, infirmierNbre de pages : 6

Conçu pour aider
des patients souffrant de schizophrénie à travailler leurs difficultés relationnelles, le programme de remédiation cognitive Gaïa s’appuie sur le partage des émotions entre le soignant et le soigné, dans un échange authentique.

Lire la suite

5,00 €
N° 249 - Juin 2020

« Moi aussi, j’emmène mes chiens partout… »

Auteur(s) : Christophe MÉDART, infirmierNbre de pages : 6

Lorsque le soignant partage sa passion pour les animaux au cours de séances de médiation animale, ce dévoilement peut poser les premières bases d’une rencontre authentique et sincère. Illustrations cliniques.

Lire la suite

5,00 €
N° 249 - Juin 2020

Le dévoilement de soi au risque du transfert

Auteur(s) : Simone MOLINA, poète et psychanalysteNbre de pages : 5

Que révèle de la relation de soin l’émergence du concept de
dévoilement de soi ? Dans des institutions où les lieux collectifs
d’analyse du transfert disparaissent, la responsabilité personnelle
du soignant s’intensifie. Isolé, il peut surinvestir le lien au patient.

Lire la suite

5,00 €
N° 240 - Septembre 2019

Le déni pour survivre

Auteur(s) : Nicolas Gougoulis, Psychiatre, PsychanalysteNbre de pages : 6

Le déni est un mécanisme de défense du moi, qui rejette hors du champ psychique toute donnée menaçante. S’il est présent au cours du développement psychique ordinaire du sujet, il prend un caractère pathologique dans les structures perverses et psychotiques. Introduction à une notion riche et souvent mal comprise.

Lire la suite

5,00 €
N° 240 - Septembre 2019

Déni et paradoxes dans l’anorexie

Auteur(s) : Katryn Driffield, Docteur en psychopathologie clinique, PsychanalysteNbre de pages : 6

De manière constante, une personne anorexique est dans le déni de son apparence, de son comportement alimentaire, de son besoin de nourriture et de sa souffrance émotionnelle. Le soignant doit tenter de la rejoindre dans ses paradoxes, mais sans devenir complice.

Lire la suite

5,00 €
N° 234 - Janvier 2019

La relation avec le sujet borderline

Auteur(s) : Vincent ESTELLON ,Professeur de psychologieNbre de pages : 6

Provoquant, rejouant sans cesse une profonde blessure narcissique, le patient état limite entraîne le soignant dans une communication paradoxale, en essayant de le faire sortir de ses gonds. L’enjeu pour le clinicien est de lui permettre d’expérimenter un autre lien.

Lire la suite

5,00 €
N° 230 - Septembre 2018

Une relation qui soigne la subjectivité

Auteur(s) : Vincent DI ROCCO, PsychologueNbre de pages : 6

L’attention des soignants « attracte » l’investissement subjectif tumultueux des patients et attire l’expression de leurs souffrances psychiques. Repères psychodynamiques pour comprendre les mouvements qui traversent et animent la relation.

Lire la suite

5,00 €
N° 226 - Mars 2018

Le concept de médium malléable

Une théorie générale des activités de médiation suppose d’abord de définir le concept de médium malléable, organisateur central de ce dispositif, proposé par Marion Milner puis renouvelé et prolongé par René Roussillon.

Lire la suite