N° 256 - Mars 2021

Pourquoi la répétition du geste suicidaire

Auteur(s) : Marguerite CHARAZAC-BRUNEL, psychologue et psychanalysteNbre de pages : 5

La prise en charge psychothérapique des patients ayant déjà fait plusieurs tentatives de suicide est très éprouvante. Obsédés par le désir ou le geste suicidaire, ils sont entraînés psychiquement dans une profondeur abyssale. Repères cliniques.

Lire la suite

5,00 €
N° 256 - Mars 2021

États limites, suicide et entraînement méditatif

Auteur(s) : Déborah DUCASSE, psychiatre, et Véronique BRAND-ARPON, infirmièreNbre de pages : 8

Camille, 25 ans, présente un fonctionnement de type borderline. Elle entretient systématiquement des relations interpersonnelles surinvesties et houleuses. Après une tentative de suicide suite à une dispute amoureuse, un programme structuré de Thérapies cognitives et comportementales de 3e vague lui est proposé.

Lire la suite

5,00 €
N° 255 - Février 2021

« Ce n’est pas l’Antoine qu’on connaît »

Auteur(s) : Cécile BARROIS, éducatrice spécialisée, Perrine JEAN, accompagnatrice de tourisme équestre et infirmière, Émilie MULLER, infirmière, et Cristelle LEBON, psychologue clinicienneNbre de pages : 7

À 9 ans, Antoine est un petit garçon agité, provocateur, qui oscille entre suradaptation et violente opposition. Au fil d’un suivi d’équithérapie avec Émilie, infirmière, et au contact de Sirocco, un cheval vif et sensible, il s’ouvre à ses propres émotions et au contact de l’autre.

Lire la suite

5,00 €
N° 251 - Octobre 2020

Résonance du monde et télépsychiatrie

Auteur(s) : Jean NAUDIN, psychiatre, docteur en philosophie et chef de service à l'APHMNbre de pages : 4

L’entretien en psychiatrie est-il possible sans présence corporelle ? L’enjeu est de récréer en visioconférence un espace familier, ouvert, un moment d’intimité. Clinique de l’entretien à distance.

Lire la suite

5,00 €
N° 251 - Octobre 2020

Distance et rupture d’alliance thérapeutique

Auteur(s) : Nicolas DUCHESNE, psychiatre, psychothérapeute, superviseur à l'AFTCCNbre de pages : 6

La distanciation sociale liée à la covid-19 menace tout particulièrement l’alliance thérapeutique, qui n’est jamais établie une fois pour toutes. Dans ce contexte, comment le clinicien peut-il repérer et réparer les ruptures d’alliances ?

Lire la suite

5,00 €
N° 249 - Juin 2020

« Moi aussi, j’emmène mes chiens partout… »

Auteur(s) : Christophe MÉDART, infirmierNbre de pages : 6

Lorsque le soignant partage sa passion pour les animaux au cours de séances de médiation animale, ce dévoilement peut poser les premières bases d’une rencontre authentique et sincère. Illustrations cliniques.

Lire la suite

5,00 €
N° 249 - Juin 2020

« Finalement, c’est pour tout le monde pareil ! »

Auteur(s) : Ahmed BENAÏCHE, infirmierNbre de pages : 4

En ce début de déconfinement post Covid-19, un infirmier retrouve Stavro, un patient psychotique dont il est le référent de longue date. Il le rassure sur sa peur de « replonger dans ses délires » en partageant avec lui son propre ressenti de l’épidémie.

Lire la suite

5,00 €
N° 249 - Juin 2020

Gestalt-thérapie : traverser l’éprouvé avec le patient

Auteur(s) : Catherine DESHAYS, psychiatre et gestalt-thérapeuteNbre de pages : 6

Dans les séances de Gestalt-thérapie, le thérapeute prend appui sur l’expérience vécue dans la relation partagée avec le patient. Il ne s’agit pas de le « réparer » mais de l’aider à porter son existence. Illustration avec Xavier, qui « manque d’air »…

Lire la suite

5,00 €
N° 249 - Juin 2020

Le dévoilement de soi précède la rencontre

Auteur(s) : Dominique FRIARD, infirmierNbre de pages : 6

Proscrit par l’institution, le dévoilement de soi du clinicien renvoie à une image altérée de la relation de soin. Pourtant, c’est ce que le soignant mobilise de lui-même avec le patient qui permet à ce dernier de progresser.

Lire la suite

5,00 €
N° 249 - Juin 2020

Le dévoilement de soi au risque du transfert

Auteur(s) : Simone MOLINA, poète et psychanalysteNbre de pages : 5

Que révèle de la relation de soin l’émergence du concept de
dévoilement de soi ? Dans des institutions où les lieux collectifs
d’analyse du transfert disparaissent, la responsabilité personnelle
du soignant s’intensifie. Isolé, il peut surinvestir le lien au patient.

Lire la suite

5,00 €