N° 255 - Février 2021

Qu’est-ce que ces chiens sont venus foutre là ?

Auteur(s) : Christophe MÉDART, infirmier spécialisé en santé mentale et psychiatrieNbre de pages : 6

Les chiens magiques, ou formés à la psychiatrie, ça n’existe pas. Ce sont les compétences soignantes de certaines personnes qui, alliées aux dispositions naturelles de chiens équilibrés, rendent possibles des alternatives de rencontre et de support dans la vie quotidienne.

Lire la suite

5,00 €
N° 253 - Décembre 2020

Ce que les TCC nous apprennent sur le délire

Auteur(s) : Jérôme FAVROD et Laurent FROBERT, infirmiers, Alexandra NGUYEN, infirmière et docteure en sciences de l'éducation, et Charles BONSACK, psychiatreNbre de pages : 6

Les thérapies cognitives et comportementales des symptômes psychotiques (TCCp) travaillent directement sur les croyances délirantes, en les remettant en question ainsi que les preuves qui les sous-tendent.

Lire la suite

5,00 €
N° 248 - Mai 2020

« Vous, vous pouvez comprendre… »

Auteur(s) : Anne SPENNINCK ERNOULT, Médiatrice de santé-paireNbre de pages : 6

Pas toujours facile en tant que paire-aidante de trouver sa place dans une unité de soins. Conjuguer savoir expérientiel et académique nécessite motivation, écoute, respect et préparation de l’équipe. Retour d’expérience d’une médiatrice de santé-paire.

Lire la suite

5,00 €
N° 242 - Novembre 2019

Liens entre peau et psychisme

Auteur(s) : Myriam CHASTAING, Psychiatre, Service de dermatologieNbre de pages : 6

La psychodermatologie objective les liens cliniques entre psychiatrie et dermatologie. Elle distingue les troubles psychiques liés aux dermatoses, les troubles psychiatriques à expression cutanée et les dermatoses dont l’évolution est influencée par des facteurs psychiques.

Lire la suite

5,00 €
N° 242 - Novembre 2019

Psychodermatologie : une consultation conjointe

Auteur(s) : Martine SCHOLLHAMMER, Dermatologue, Myriam CHASTAING, PsychiatreNbre de pages : 4

Au CHRU de Brest, un partenariat psychiatrie/dermatologie propose aux patients une consultation conjointe, espace contenant d’élaboration psychique. Présentation du dispositif et vignettes cliniques.

Lire la suite

5,00 €
N° 238 - Mai 2019

Dépister les troubles somatiques en psychiatrie

Auteur(s) : Nabil HALLOUCHE, Médecin généralisteNbre de pages : 6

Les personnes atteintes d’un trouble psychique sévère souffrent souvent d’une santé globale extrêmement précaire : elles présentent de nombreuses comorbidités somatiques, sont exposées à une lourde iatrogénie et affrontent un parcours de soins jonché d’obstacles. État des lieux.

Lire la suite

5,00 €
N° 238 - Mai 2019

Troubles psychiques et surmortalité

Auteur(s) : Magali COLDEFY, Coralie GANDRÉ, chercheursNbre de pages : 4

La première étude française sur les causes de décès des personnes suivies pour des troubles psychiques sévères montre une espérance de vie fortement réduite et une mortalité prématurée quadruplée. De premiers résultats qui corroborent ceux de la littérature internationale.

Lire la suite

5,00 €
N° 238 - Mai 2019

La santé orale perçue des patients en psychiatrie

Auteur(s) : Antoine COUATARMANACH, Assistant hospitalier universitaireNbre de pages : 4

En psychiatrie, le chirurgien-dentiste est souvent confronté à un refus de soin de l’usager, dont la santé orale perçue est altérée par la maladie. La « logique du soin » permet de dépasser l’opposition entre respect de la décision du patient et nécessité de soigner.

Lire la suite

5,00 €
N° 238 - Mai 2019

Que fait-on de la plainte somatique en psychiatrie ?

Auteur(s) : Didier BOURGEOIS, Praticien hospitalierNbre de pages : 6

La plainte somatique reste insuffisamment considérée en psychiatrie. Si elle peut renseigner sur le trouble psychique et être alors envisagée comme le médiateur de la rencontre soignant soigné, elle évoque également des pathologies somatiques. Le soignant doit donc rester à l’écoute de l’expression du patient.

Lire la suite

5,00 €
N° 229 - Juin 2018

L’impasse thérapeutique

Auteur(s) : Jean-Pierre VIGNAT, PsychiatreNbre de pages : 6

Examiner finement les situations de blocage ou de ratage du processus thérapeutique en psychiatrie permet d’en repérer différents facteurs, liés au patient et/ou aux soignants, et d’en proposer une typologie

Lire la suite

5,00 €