N° 247 - Avril 2020

Qu’est-ce qui fait couple ?

Auteur(s) : Ellen JADEAU, Psychologue clinicienneNbre de pages : 5

Dans une aire intermédiaire qui n’appartient ni tout àfait à l’un ni tout à fait à l’autre, le couple est un espace transitionnel pour deux Moi. Pour qu’il dure et reste vivant, il doit accomplir un travail psychique.

Lire la suite

5,00 €
N° 242 - Novembre 2019

Liens entre peau et psychisme

Auteur(s) : Myriam CHASTAING, Psychiatre, Service de dermatologieNbre de pages : 6

La psychodermatologie objective les liens cliniques entre psychiatrie et dermatologie. Elle distingue les troubles psychiques liés aux dermatoses, les troubles psychiatriques à expression cutanée et les dermatoses dont l’évolution est influencée par des facteurs psychiques.

Lire la suite

5,00 €
N° 240 - Septembre 2019

La retraite au regard de la résilience

Dans une société qui dévalorise les personnes âgées, partir en retraite ne va pas de soi. Le concept de résilience, assuré par le bon fonctionnement du narcissisme, de la mentalisation et de l’investissement d’objet, s’avère éclairant pour penser les destins de l’énergie pulsionnelle libérée des obligations professionnelles.

Lire la suite

N° 235 - Février 2019

Deuil n’est pas mélancolie

Auteur(s) : Elisabeth BLAIN, psychanalysteNbre de pages : 6

Pour le sujet névrosé, le deuil entraîne une douleur profonde mais l’objet se maintient, au moins au niveau du fantasme. Chez les sujets psychotiques, faute d’objet, la perte peut engendrer un délire mélancolique. retour sur la différenciation établie par Freud.

Lire la suite

5,00 €
N° 229 - Juin 2018

Arrogance et névrose d’échec

Auteur(s) : Sophie de MIJOLLA-MELLOR, PsychanalysteNbre de pages : 5

D’un point de vue psychanalytique, ce qui caractérise l’arrogance et l’oppose à l’orgueil est le fait de reposer sur un vide que le sujet doit rendre insoupçonnable. Ce vide, c’est la névrose d’échec et la souffrance qui l’accompagne.

Lire la suite

5,00 €
N° 229 - Juin 2018

L’échec est-il une maladie ?

Auteur(s) : Guillaume VON DER WEID, Professeur de philosophieNbre de pages : 6

L’échec n’est pas seulement un accident regrettable, il peut être aussi un événement soutenu, approfondi, voire
intentionnellement provoqué. Mais pourquoi se mettre soi-même en échec? Et si cette conduite est maladive, comment pourrait-elle être soignée?

Lire la suite

5,00 €
N° 229 - Juin 2018

Troubles de la personnalité et scénarios de vie

Auteur(s) : Jean COTTRAUX, PsychiatreNbre de pages : 8

La répétition automatique de « scénarios de vie » amène à aborder les conduites d’échec sous l’angle des schémas cognitifs précoces inadaptés, que la thérapie cognitive peut aider à comprendre et modifier.

Lire la suite

5,00 €
N° 224 - Janvier 2018

Incontournable tendresse

Auteur(s) : Marguerite Charazac, psychologue clinicienne, psychanalysteNbre de pages : 6

De la tendresse émane un lien essentiel qui transcende et laisse entrevoir un lieu et une dimension au-delà de l’être. Elle témoigne que nous sommes heureux de la présence et de l’existence de l’autre, qui devient dépositaire à son insu de quelque chose qui le dépasse.

Lire la suite

5,00 €
N° 219 - Juin 2017

Etats limites : une question d’actualité?

Auteur(s) : Didier Bourgeois, psychiatre, chef de pôleNbre de pages : 6

Pathologies du narcissisme, les états limites résultent de traumatismes désorganisateurs précoces mais aussi tardifs, dans une société violente pour l’ego. Subversif et incisif, le concept interroge la thérapeutique et la clinique, et pose la question de la prévention.

Lire la suite

5,00 €
N° 219 - Juin 2017

Aspects cliniques des états limites

Auteur(s) : Didier Bourgeois, psychiatre, chef de pôleNbre de pages : 6

L’auteur dresse une liste non exhaustive des troubles, syndromes et maladies qui rendent compte de la diversité des états limites. Il y aurait intérêt à démembrer la constellation des troubles du spectre borderline.

Lire la suite

5,00 €