N° 181 - Octobre 2013

Etats limites et lien thérapeutique

Auteur(s) : Vincent Estellon, psychologue clinicien, psychanalysteNbre de pages : 6

Les patients borderline ont souvent tendance à malmener le thérapeute, suscitant chez lui des sentiments d’impuissance, d’agacement voire d’hostilité. Une dimension ludique peut
malgré tout permettre de partager des affects d’une rare intensité et contenir des mouvements pulsionnels enragés.

Lire la suite

5,00 €