10-11 juin 2021 - Vannes

Le groupe : une médiation ?

FacebookTwitterLinkedInEmail

VANNES

17e Congrès de psychothérapies de groupe Enfants, adolescents adultes du Centre d’information et de recherches en psychologie et psychanalyse appliquées aux groupes (CIRPPA)

Classiquement les groupes thérapeutiques se distingueraient selon deux approches concernant :

– soit des dispositifs de création favorisant le travail des productions et de leur capacité de transformation. Ils se fonderaient essentiellement sur les effets thérapeutiques d’une créativité, notamment autour d’objets de médiation, sans référence particulière aux transferts qui s’y produisent ni interprétation des processus à l’œuvre.

– soit des dispositifs analysants, référés directement au champ de la psychothérapie psychanalytique car fondés sur la prise en compte de la dynamique transférentielle individuelle et groupale.

Mais la réalité clinique et la dimension humaine, relationnelle, viennent brouiller ces différences, et ce sont ces cliniques, où s’entremêlent projet thérapeutique, objet médiateur, groupe, animateur/thérapeute et institution, que nous souhaiterons aborder dans ce congrès.

Nous proposerons comme principe la mise en avant du groupe et de ce qui l’institue comme thérapeutique : l’effet de contenance, de méta-cadre, d’auto-organisation (chahuts, bouc émissaire, illusion groupale, re-différenciation…) et nous considérerons la médiation comme le moyen le plus simple pour que les patients puissent exprimer leurs difficultés.

Nous préciserons alors :

-Le groupe, espace à médiatiser, moment préalable à sa constitution.

-Les processus psychiques groupaux et individuels dans le groupe constitué et devenu espace de médiation.

-Les médiateurs qui aident à la métaphorisation et à la représentation et qui sont essentiellement et indissociablement :

*Le groupe et son cadre dispositif qui contiennent une contrainte à la symbolisation.

*Le thérapeute qui prête son appareil psychique pour transformer psychiquement les impensés agissant dans le groupe et auxquels il participe émotionnellement.

*Les médiations qui permettent la mise en forme et en sens de tous les éléments impliqués.

L’expérience des groupes à médiation montre l’existence des phénomènes groupaux et de leur potentialité thérapeutique; il s’agit donc de concevoir ce dispositif plus avant.

Notre recherche veut préciser les différentes fonctions de l’objet médiateur, celles, conjointes, de l’objet-groupe, leurs intrications, dans la dynamique des liens entre les différents protagonistes d’une aventure groupale.

Au cours de ce congrès nous nous appuierons donc à la fois sur la clinique de groupes dits «à médiation» et de groupes «d’associations libres».

Rens. : tél. : 01 42 40 41 12, cirppa@wanadoo.fr, www.cirppa.org

Pack MEDIATIONS

N° 154 Théâtre et psychiatrie
N° 172 Le cadre thérapeutique
N° 189 Des jeux pour soigner en psychiatrie
N° 226 Des activités
N° 232 Lorsque vieillissent les schizophrènes
N° 236 Les groupes de parole
N° 255 Médiation animale en psychiatrie

Plus d’informations