N° 239 - Juin 2019

L’attention détournée

Auteur(s) : Charles Jousselin, Médecin, philosopheNbre de pages : 6
FacebookTwitterLinkedInEmail

L’attention détournée n’est pas seulement une technique, mais un engagement intersubjectif lors d’une rencontre de soins. Il faut alors que le soignant raconte l’intention et l’initiative pour que cette narration devienne médiatrice et permette une recherche de sens.

Après avoir décrit l’attention puis le détournement de l’attention, nous montrons l’intérêt de cette manœuvre dans le cadre de la prise en charge de la douleur et de l’utilisation de l’hypnose, aussi bien pour des douleurs aiguës que pour des douleurs chroniques. Mais détourner l’attention d’autrui mérite une interrogation d’ordre éthique telle : qui ? a fait quoi ? pourquoi ? Pour autant, quelle éthique ? entre l’utilitarisme, la déontologie et la médiation narratrice. L’éthique émergeant de la subjectivité, nous esquissons une démarche s’appuyant sur la médiation narrative.

Pour poursuivre votre lecture

ou

Acheter l'article

5,00 €

Acheter le numéro