N° 214 - Janvier 2017

La psychosomatique en psychomotricité

Auteur(s) : Anne Vachez-Gatecel, PsychomotricienneNbre de pages : 6
FacebookTwitterLinkedInEmail

Psychosomatique et psychomotricité entretiennent des rapports étroits, comme le montre la prise en charge de Yacine, 15 ans, qui souffre de bégaiement. Un travail de relaxation psychosomatique lui permet d’explorer ses éprouvés corporels et de renouer avec son imaginaire.

En France les rapports entre la psychosomatique et la psychomotricité ont toujours été très étroits, marqués par un même intérêt pour
la problématique des relations entre corps et psyché. L’approche de la psychomotricité sous l’éclairage de la psychosomatique relationnelle met au travail le lien corps réel-corps imaginaire au niveau de la parole mais surtout dans la corporéité même du sujet. Comment les émotions qui débordent ou à l’inverse sont enkystées peuvent s’exprimer à travers le jeu, le dessin, le langage ? À travers l’histoire clinique de Yacine, un adolescent qui souffre de bégaiement, l’auteur montre comment la relaxation psychosomatique, approche très dynamisante, permet d’explorer ses éprouvés corporels mais aussi de renouer avec son monde imaginaire. Ainsi, à la croisée du subjectif et de l’objectif, se structurent une corporalité, un espace et un temps.

Pour poursuivre votre lecture

ou

Acheter l'article

5,00 €

Acheter le numéro