Mommy : à voir absolument !

FacebookTwitterLinkedInEmail

Après un séjour en institution, Steve, adolescent hyperactif et violent, est renvoyé chez sa mère. Veuve, vivant de petits boulots, elle tente de joindre les deux bouts, tout en essayant de contenir son fils, sujet à des passages à l'acte violents. Une voisine, Kyla, qui souffre de troubles du langage suite à un traumatisme, leur vient en aide. Une relation forte s'établit dans le trio, amitié improbable, rempart contre une vie difficile et un environnement hostile…

Pour son quatrième film, le jeune réalisateur Xavier Dolan décrypte à nouveau des relations mère-fils et évoque les troubles psychiques. Comment soigner quelqu'un contre son gré, quel peut être le quotidien des personnes marginalisées, quelle place pour les différences…, de multiples questions traversent ce récit. Le jeune réalisateur prodige précise "s’il est un sujet que je connaisse sous toutes ses coutures, qui m’inspire inconditionnellement, et que j’aime par-dessus tout, c’est bien ma mère. Quand je dis ma mère, je pense que je veux dire LA mère en général, sa figure, son rôle. Car c’est à elle que je reviens toujours. C’est elle que je veux voir gagner la bataille, elle à qui je veux écrire des problèmes pour qu’elle ait toute la gloire de les régler, elle à travers qui je me pose des questions, elle qui criera quand nous nous taisons, qui aura raison quand nous avons tort, c’est elle, quoi qu’on fasse, qui aura le dernier mot, dans ma vie.

Je suis heureux de revenir au thème mère-fils, toujours présent dans mes films, toujours, même, à l’origine de ceux-ci. Mais je suis surtout excité àl’idée d’explorer de nouveaux horizons au sein même de ma filmographie et, plus globalement, dans cestyle de films et thématiques familiales qui représentent pour moi le dialogue absolu avec le spectateur.
La mère, c’est là d’où l’on vient, et l’enfant, qui l’on est, qui l’on est devenu. Ces considérations freudiennes sommeillent toujours en nous."

Virtuose de la caméra, X. Dolan filme avec beaucoup de liberté et d'inventivité. Sous le regard généreux et tendre du réalisateur, les comédiens sont formidables de justesse et de vérité. Ce fim a été récompensé lors du dernier festival de Cannes par le prix du jury.  A ne pas manquer !

  • Mommy, de Xavier Dolan. Avec Anne Dorval, Antoine Olivier Pilon, Suzanne Clément. Sur les écrans le 8 octobre.