N° 160 - Septembre 2011

« Apprendre à soigner les patients borderline »

Auteur(s) : Vassilis Kapsambélis, psychiatre, praticien hospitalier et psychanalysteNbre de pages : 5
FacebookTwitterLinkedInEmail

Les patients borderline ont mauvaise réputation. Ils sont souvent en échec thérapeutique et provoquent culpabilité, agressivité et clivage chez les soignants. Pour le Dr Vassilis Kapsambelis, l’institution doit modifier ses modèles de prise en charge et assouplir le cadre, voire le réinventer pour chaque patient. Entretien.

Pour poursuivre votre lecture

ou

Acheter l'article

5,00 €

Acheter le numéro