mnh septembre boutique habillage

La boutique

Un atelier « musique et conscience » en Ehpad

Auteur(s) : Nelly ETCHEVERRY Psychologue clinicienne, musicothérapeute, sophrologue.

Nbre de pages : 5

À partir de techniques de musicothérapie et de sophrologie, un dispositif permet à des personnes âgées démentes de s’inscrire corporellement dans le moment présent et de se relier au monde, ce qui leur procure apaisement et mieux-être.

La démence engage un état d’errance existentielle. L’oubli, la confusion temporelle, la porosité identitaire génèrent des angoisses archaïques et profondes. Si, aujourd’hui, nous nous concentrions non pas sur les performances cognitives et le maintien des acquis, mais sur le sens de la vie ici et maintenant, nous aurions une lecture plus positive et indubitablement un accompagnement plus étayant pour ces personnes en souffrance. Cet article cherche à poser un regard différent sur le sujet de la démence à partir de lectures phénoménologiques. En suite à cette lecture, la création d’un dispositif
« musique et conscience » à partir des outils de la musicothérapie et de la sophrologie amène à penser autrement l’accompagnement des personnes atteintes de démence. Ce dispositif s’intègre aux nouvelles dynamiques soignantes, un dispositif non médicamenteux en considération de l’état psychique de la personne et du monde dans lequel elle évolue. Trois vignettes cliniques donnent à voir une partie de cette aventure humaine.

Lire l'article en PDF Télécharger l'article complet en PDF


Les anxiétés de l'attachement >