N° 67 - Avril 2002

Le traumatisme familial de la démence

Auteur(s) : Pierre Charazac,Psychiatre des hôpitauxNbre de pages : 4
FacebookTwitterLinkedInEmail

L’effet traumatique de la démence se définit par la difficulté ou l’impossibilité pour la famille de l’inscrire dans son histoire, se trouvant prise entre l’actualité de la maladie, les traumatismes passés qu’elle réactive et la pensée de la mort à venir du parent.

Pour poursuivre votre lecture

ou

Acheter l'article

5,00 €

Acheter le numéro