CATALOGUE 2020 GRIEPS

La revue

Cécile Duchêne

A la fois réaliste et onirique, la peinture de Cécile Duchêne appelle à l’introspection. Des personnages mais aussi des animaux évoluent dans des décors abstraits ou une végétation luxuriante. Sans référence de temps ni de lieu, ces grandes toiles dégagent une puissante attraction et invitent à la rêverie. Ce sont des compositions touffues, libres, imaginatives et un univers poétique et singulier. D’emblée, ces portraits de femmes, d’enfants expriment un abandon méditatif et la richesse d’une vie intérieure. Le spectateur est happé par leur regard grave et mystérieux : qui observe qui, dans ce face-à-face troublant ? Rapports à la nature, à soi et à autrui sont ici questionnés. Travaillant sur papier et sur toile, mêlant différentes techniques (peinture acrylique, pastels à l’huile, mine graphite, collage et parfois même couture…), l’artiste installe ses personnages sur des fonds très soutenus, fourmillant de détails et de nuances. Ce procédé donne une profondeur et suggère plusieurs lectures. Bleus lumineux, mosaïques de verts profonds, les couleurs chatoyantes explosent.

Diplômée de l’École supérieure des arts appliqués Olivier de Serres (Paris), Cécile Duchêne rejoint la Faculté des arts de Strasbourg puis s’oriente vers la profession de graphiste digital. Elle se consacre aujourd’hui exclusivement à la peinture et expose régulièrement en France et à l’étranger. Son travail a illustré le numéro 230 de Santé mentale, consacré à la dimension relationnelle du soin.

– Trois expositions à venir :

- du 25 octobre au 25 novembre 2018, Galerie Courant d’art, 10 rue des Tanneurs, Mulhouse, https://courantdart.fr,

- du 29 octobre au 23 novembre, au Conseil de l’Europe, Bâtiment du Palais de l’Europe, Strasbourg (sur invitation uniquement, à demander à contact@cecile-duchene.com)

- en décembre, Galerie Empreinte, 3 Rue d’Alibert, Orléans


< Delphine Perrin
Caroline Veith >