La revue

Avec Alain Signori

Né en 1962 à Paris, Alain Signori vit et travaille en Ardèche. Autodidacte, il a tout appris au fil de ses explorations et rencontres. Peintre dans l’âme, il travaille aussi la ferraille, le bois, les vieux papiers… Son œuvre picturale est foisonnante et dégage chaleur, vie, poésie, douceur, tendresse, une pointe d’humour… Travaillant par séries, l’artiste ébauche, explore, sonde. Dessinant encore et encore, cherchant le trait juste, le mouvement qui exprime parfaitement le sens de sa quête…
Le travail présenté dans le numéro 199 est une série de têtes, aux prises avec rêves et cauchemars. Série à l’infini, comme les pensées qui se bousculent, ricochent et rebondissent, ces œuvres au crayon et à l’acrylique parlent de l’intime, du secret, de l’inconscient. Alain Signori a toujours dessiné des têtes. Celles-ci sont réalisées sur de vieilles couvertures de livres, récupérées chez les bouquinistes, arrachées à l’oubli d’un grenier. « Ce support m’inspire. Il n’est pas neutre, il est comme déjà habité par une première vie, un passé. Bien délimitée, la surface de la reliure, tachée, piquetée, inégale, me touche et m’accueille. Alors qu’une feuille blanche est sans histoire ! Je me lance et je cherche, inlassablement ».
Ses têtes invitent à réfléchir sur l’homme et sa conscience ; sur ce qui fonde l’humain : sa capacité à penser, explorer, imaginer, projeter, aimer, créer, se libérer ou s’enfermer…

  • En savoir plus :
    – le site : www.alainsignori.net, la page Facebook
    – la galerie MercurArt, Fondation regroupement d’artistes en Ardèche, https://www.mercurart.com
    – un beau livre comme un voyage… Tête à tête, Alain Signori, poèmes de Jean-Claude Millet, Éd. Hephaistos, 2014, 180 pages, 25 euros, à commander
    sur https://www.mercurart.com À paraître en 2015 des mêmes auteurs : Voyages en Signorie


< Annie Kurkdjian
Livia Deville >