Rubriques en ligne

Conduite automobile et traitement psychotrope

En psychiatrie, la plupart des patients prennent des médicaments psychotropes qui peuvent impacter leurs capacités à conduire. L’établissement de santé qui les prend en charge doit « tracer » clairement l’information qui leur est dispensée sur les risques encourus.

 

Lire l'article en PDF Télécharger l'article complet en PDF


< Recevoir un cadeau d'un patient, cadre juridique et déontologique
En psychiatrie, peut-on refuser à un patient de recevoir du courrier? >