ODIS-C

Actualités

Un guide accompagne la réforme du secret médical en cas de violences conjugales

Elaboré avec le Conseil National de l’Ordre des Médecins (Cnom) et la Haute Autorité de Santé (HAS) au sein du groupe de travail Justice piloté par Isabelle Rome, haute-fonctionnaire à l’égalité femmes/hommes, ce guide a pour vocation l’accompagnement des soignants dans la mise en place de la loi du 30 juillet 2020, portant dérogation au secret médical en cas de violences conjugales.

C’est dans le cadre du Grenelle des violences conjugales, organisé par le Gouvernement à la fin de l’année 2019, que le groupe de travail justice a préconisé une modification de l’article 226?14 du code pénal en permettant au médecin et à tout soignant de porter à la connaissance des autorités, sans l’accord de la victime, des faits de violences conjugales.

Le vade-mecum « Secret médical et violences au sein du couple », composé de fiches pratiques et de textes explicatifs, constitue une aide afin d’éclairer et accompagner les professionnels de santé dans la mise en place de cette réforme, visant à renforcer la protection des victimes de violences conjugales.

Secret médical et violences au sein du couple, Vade-mecum de la réforme de l’article 226-14 du code pénal, à télécharger sur le site du ministère de la Justice


< L'Institut français de l'expérience patient lance son baromètre 2020
Six actions prioritaires dans le CTSM du Doubs >
Un guide accompagne la réforme du secret médical en cas de violences conjugales

Rechercher une actualité

Partager cette page