Actualités

Psychiatrie : progression du nombre de patients en hospitalisation partielle

Le développement des alternatives aux hospitalisations complètes continue en 2019 avec l’augmentation des séjours ambulatoires en MCO (+3,6%), la progression de l’HAD (+7%), la croissance des journées d’hospitalisation à temps partiel en SSR (+5,6%) ou encore la hausse des patients hospitalisés à temps partiel en psychiatrie (+2,1%).

En psychiatrie, 419 000 patients ont été hospitalisés en 2019, soit à temps complet ou à temps partiel. Les soins réalisés ont donné lieu à 24 millions de journées d’hospitalisation, dont 80% de prises en charge à temps complet. Le nombre de patients hospitalisés diminue de -1,3% entre 2018 et 2019. Cette évolution diffère selon le mode des prises en charge. A temps complet, le nombre de patients baisse (-2,5%) alors qu’il augmente pour les prises en charge à temps partiel (+2,1%). Pour autant, globalement le nombre de journées de psychiatrie diminue de -1,1%.
Près de la moitié des journées concerne des patients âgés de 40 à 64 ans. Cependant, les prises en charge de cette classe d’âge diminuent (-2,3%) alors qu’une hausse d’activité est observée chez les patients âgés de 18 à 39 ans (+1,1%).
Parmi l’ensemble des diagnostics principaux, la schizophrénie, les troubles schizotypiques et troubles délirants (F2), concernent le tiers des journées d’hospitalisation. Avec une baisse de -2,2%, elles entrainent principalement la décroissance globale des journées d’hospitalisation

Synthèse de l'activité hospitalière 2019 [PDF]


< La réforme de l'isolement contention est votée dans le cadre du PLFSS
Covid-19 : nouvelles consignes pour le secteur du handicap >
Psychiatrie : progression du nombre de patients en hospitalisation partielle

Rechercher une actualité

Partager cette page