MNH SEPTEMBRE ACTUS HABILLAGE
leaderboard cgos semaine 38 jeunes

Actualités

Les référentiels de l'infirmière de pratique avancée en santé mentale et psychiatrie sont finalisés

Les référentiels d'activités et de compétences de l'infirmier de pratique avancée (IPA) en santé mentale et psychiatrie sont finalisés (voir notre article). Les projets de textes (un décret, un arrêté et leurs annexes) seront soumis pour avis au Haut Conseil des professions paramédicales (HCPP) le 14 mai prochain avant l'examen du décret par le Conseil d'État.  Le contenu et le découpage de la formation de la mention psychiatrie et santé mentale sont désormais précisés dans un référentiel de formation.

Concrêtement le diplôme d'état d'infirmier de pratiques avancées confère le grade master.  Les enseignements de tronc commun, qui regroupe les quatre champs de pratique avancée (les pathologies chroniques stabilisées et les polypathologies courantes en soins primaires ; l’oncologie et l’hémato-oncologie; la maladie rénale chronique, la dialyse, la transplantation rénale et la santé mentale et la psychiatrie), sont dispensés au premier, deuxième et partiellement au troisième semestre de formation. Pour ce qui concerne la psychiatrie et la santé mentale, cet enseignement est destiné à :

- connaître les pathologies, leurs mécanismes physiopathologiques et psychopathologiques, les données épidémiologiques, les méthodes d’investigation et les thérapeutiques ;

- appliquer les connaissances acquises et mettre en œuvre les actions nécessaires à la prise en charge des patients en intégrant la perspective « soins infirmiers » et en s’appuyant également sur les sciences infirmières.

Plus précisément sur le plan clinique cet enseignement est destiné à :

  • connaître et analyser la sémiologie des pathologies psychiatriques ;
  • connaître les relations entre les pathologies et les éléments biographiques et facteurs environnementaux ;
  • connaître les différentes classes thérapeutiques et les différentes indications des médicaments ;
  •  connaître les mécanismes de la toxicité des molécules et leurs effets indésirables liés ou non à l'effet pharmacologique ;
  • connaître les différents mécanismes d'actions des médicaments et autres produits de santé ainsi que les risques de toxicité ;
  • connaître les principales psychothérapies et leurs indications ;
  •  connaître les stratégies thérapeutiques afférentes aux pathologies ;
  • connaître les référentiels scientifiques, recommandations et consensus élaborés par les autorités sanitaires et les sociétés savantes ;
  • connaître les éléments de surveillance clinique et biologique ;
  • connaître l’impact des pathologies sur l’adhésion aux traitements et l’engagement dans les soins.

A l'issue de cette formation l'IPA en psychiatrie devra avoir acquis un certain nombre de compétences pour définir et mettre en oeuvre le projet de soin du patient à partir de l'évaluation globale de son état de santé. Dans ce contexte il dispose comme prévu de la compétence de renouvellement et d'adaptation des régulateurs de l'humeur, des neuroleptiques conventionnels, antiépileptiques, des antidépresseurs, anxiolytiques et certains traitements de substitution, à partir de l'analyse de l'état du patient.

L'enseignement concerne également le parcours de santé afin que l'IPA puisse :

- maîtriser la conception, la mise en place, la coordination et l’évaluation des parcours de santé ;

- assurer le lien entre l’ensemble des acteurs du parcours de santé, notamment le lien ville-hôpital ;

Le quatrième et dernier semestre est composé d'un stage d'une durée minimale de quatre mois, et de la remise d'un mémoire.

Rest une inconnue pour l'ensemble de la filière : la rémunération, les textes sur ce sujet ne sont pas encore finalisés. Concernant les salariés du public, une nouvelle grille devrait voir le jour dans les prochaines semaines. Pour ce qui est  des infirmiers de pratique avancée libéraux, la négociation conventionnelle s'ouvrira le 5 juin prochain.

 


< La ferme du Vinatier invite Michel Eltchaninoff, philosophe, journaliste et essayiste
L'intelligence humaine n'est pas un algorithme >
Les référentiels de l'infirmier de pratique avancée en santé mentale et psychiatrie sont finalisés

Rechercher une actualité

Partager cette page