ODIS-C

Actualités

Les jeunes, la sexualité et la violence

Dans ce petit ouvrage, Véronique Le Goaziou, sociologue et ethnologue, analyse un focus sous haute surveillance : jeunesse, sexualité et violence.
 
La jeunesse, la sexualité et la violence ont au moins un point commun : ce sont des catégories qui sont tenues sous haute surveillance. Les grands interdits sexuels ont faibli dans nos sociétés et la sexualité juvénile, détachée du cadre affectivo-conjugal, est aujourd’hui admise. Mais les normalités sexuelles, loin d’avoir disparu, sont en réalité multiples et elles ne vont pas toujours dans le sens d’une sexualité égalitaire (entre les sexes) et adaptée (suivant les âges). C’est pourquoi les déviances sexuelles des jeunes, réelles ou supposées, et plus encore leurs actes sexuels violents font l’objet de maints questionnements. La justice en est saisie ainsi que des éducateurs et des soignants. Plus largement, la communauté des adultes tente de trouver le juste équilibre entre la liberté sexuelle, dont nous sommes les héritiers, et l’accompagnement de nos enfants dans la découverte de leur désir et dans celle du désir de l’autre.
 
Coordination de la prévention de la maltraitance Secrétariat général Fédération Wallonie-Bruxelles de Belgique
Bd Léopold II, 44 – 1080 Bruxelles - yapaka@yapaka.be
 
Véronique le Goaziou est sociologue, chercheuse associée au Laboratoire méditerranéen de sociologie (Lames-CNRS) à Aix-en-Provence. Elle travaille depuis plusieurs années sur diverses questions sociales et politiques et est l’auteure de nombreux ouvrages dont Repris de justesse, Syros, 2000,Idées reçues sur la banlieue, Le Cavalier bleu, 2001, Lecteurs précaires. Des jeunes exclus de la lecture, L’Harmattan, 2006, Éduquer dans la rue, Presses de l’EHESP, 2015.


< Qualité de vie au travail : premiers résultats des expérimentations HAS
Appel à projets : maladies chroniques et parcours patients >
Les jeunes, la sexualité et la violence

Rechercher une actualité

Partager cette page