cgos liberte

Actualités

Le théâtre pour tous, un espace de (ré)création

A l'hôpital de jour de Graulhet (Tarn), un atelier hebdomadaire de théâtre implique patients et soignants, ainsi que plusieurs autres médiations.

Depuis 2012, l’hôpital de jour de Graulhet (Tarn) propose aux patients un atelier théâtre, qui vient nourrir la vie de l’établissement, en interaction avec les autres médiations. Les objectifs de cette activité sont de favoriser l’assurance et la prise de parole ; de développer la maîtrise corporelle, la respiration et l’élocution ; d’apprendre à travailler ensemble et de promouvoir un esprit de groupe ; de stimuler la créativité.
En pratique, l’atelier réunit, un après-midi par semaine, durant 1 h 30, les personnes inscrites (sur prescription médicale). Durant 30 minutes, un temps d’échauffement du corps et de la voix se fait en douceur. Cela permet le repérage et l’investissement de l’espace scénique, l’expression des émotions et des sentiments. Dans un deuxième temps, des mimes, improvisations et lecture de textes permettent de faire évoluer sur le plateau, en alternance, les acteurs, seuls ou en groupe, et de construire progressivement un scénario plausible à représenter devant un public. Un temps d’expression sur le ressenti des participants clôt chaque séance.
En fonction des groupes et de leurs motivations, l’atelier progresse différemment au cours de l’année, et se concrétise, à plus ou moins long terme, par une représentation. Le groupe est animé par une infirmière passionnée de théâtre et une psychologue. Apportant son œil extérieur et ses compétences, une comédienne intervient une fois par mois. Par ailleurs, une équipe pluridisciplinaire soutient et accompagne ce projet par la réflexion clinique et l’investissement pratique lors des représentations. De façon transversale, d’autres médiations aident à l’aboutissement du projet : par exemple, les ateliers cuisine et couture fabriquent et vendent leurs réa-lisations pour financer les interventions de la comédienne.
Les bénéfices thérapeutiques se déclinent en termes d’habilités sociales, de maintien de l’autonomie et de créativité des participants. Les soignants observent une amélioration de l’estime de soi et de la confiance en soi et dans les autres.


< Un arrêté précise les conditions d'accès aux études de santé pour les étudiants hors UE
Psychiatrie à cœur ouvert, un espace d'échanges pour les aidants >
Le théâtre pour tous, un espace de (ré)création

Rechercher une actualité

Partager cette page