ODIS-C

Actualités

Le Conseil de l’Europe recence les bonnes pratiques pour éviter la contrainte

Dans le domaine des soins de santé mentale des personnes ayant des handicaps psychosociaux, l’accent est maintenant mis sur le fait d’éviter le recours aux mesures involontaires. Pour aider les États membres dans ce changement, le Comité de bioéthique du Conseil de l'Europe va développer un recueil de bonnes pratiques pour promouvoir les mesures volontaires dans les soins de santé mentale, à la fois au niveau préventif et dans les situations de crise, en se concentrant sur des exemples dans les États membres.

Objectif objectif : protéger les droits des personnes ayant des problèmes de santé mentale

 


< 1 milliard d'euros de fraudes aux prestations sociales...
Consultez les derniers mémoires du DIU sur le site du CCOMS >
Le Conseil de l’Europe recence les bonnes pratiques pour éviter la contrainte

Rechercher une actualité

Partager cette page