MNH ACTUS 15 OCT

Actualités

La HAS dévoile son plan psychiatrie et santé mentale 2018-2023

La HAS est arrivée au terme de son premier programme pluriannuel « psychiatrie et santé mentale », engagé en 2013. Elle en assure la continuité par un nouveau programme pour la période 2018-2023. Il a été élaboré avec les différents acteurs concernés (représentants de professionnels, d’institutionnels, de fédérations et d’usagers), à partir des saisines institutionnelles et après consultation des membres du comité de suivi dédié de la HAS.

Le programme de travail « psychiatrie et santé mentale » 2018-2023 est organisé autour de trois thèmes :

• droits et sécurité en psychiatrie ;

• troubles mentaux sévères et persistants et handicap psychique ;

• pédopsychiatrie.

Plusieurs travaux seront engagés dans chaque thème. Ce programme pluriannuel est évolutif et pourra notamment être actualisé en fonction des nouvelles saisines institutionnelles, d’une évolution des besoins des acteurs de terrain et des résultats des études de faisabilité.

Dans le premier thème, « droits et sécurité en psychiatrie », des travaux seront conduits par exemple en vue d’améliorer la prise en charge des patients en programmes de soins (soins sans consentement en dehors de l’hospitalisation complète) et de mieux évaluer et prendre en charge le psychotraumatisme chez l’enfant et chez l’adulte.

Le second thème, « troubles mentaux sévères et persistants et handicap psychique », inclut notamment des travaux dédiés aux secteurs social et médico-social ainsi que des travaux à l’interface des secteurs sanitaire, social et médico-social : réduction des risques et des dommages liés aux addictions dans les établissements sociaux et médico-sociaux, évaluation cognitive et soins de réhabilitation psychosociale… Ces travaux ancrent ainsi de façon concrète l’intégration de l’ANESM (Agence nationale des services et établissements sociaux et médico-sociaux) au sein de la HAS.

Les besoins en pédopsychiatrie sont importants, ce qui explique le choix de ce troisième thème. Les travaux porteront notamment sur la prévention, le diagnostic et la prise en charge des troubles psychiques périnatals, la coordination entre les services de protection de l’enfance et les services de pédopsychiatrie, la continuité de la prise en charge entre services de pédopsychiatrie et services de psychiatrie adulte ainsi que la prévention et la prise en charge des tentatives de suicide chez l’enfant et l’adolescent.

En complément, la psychiatrie et la santé mentale seront spécifiquement abordées à l’occasion des travaux transversaux de la HAS, avec le développement de nouveaux indicateurs de qualité et de sécurité des soins dans ce champ et à l’occasion d’un focus spécifique dans le cadre de la future certification des établissements de santé.

 


< « Madame la Ministre, protégez les Français des dangers de l’alcool ! »
le CRPA dénonce la possibilité de soins sans consentement même après un classement sans suite >
La HAS dévoile son plan psychiatrie et santé mentale 2018-2023

Rechercher une actualité

Partager cette page