LES HUMANITES MEDICALES

En librairie

L’éthique à l’épreuve des violences du soin

Parution : Décembre 2014
Auteur(s) : D. DAVOUS, C. LE GRAND-SÉBILLE ET E. SEIGNEUR (DIR.)

Comment parler de l’expérience du malheur et de la violence, en l’occurrence de celle que vivent certains patients dans leur parcours de soin, mais aussi leur entourage et les soignants eux-mêmes ? Qu’en faire ? À qui la dire ? Qui peut l’entendre ? Pourquoi la dire ? Ces questions sont posées par des patients ou leurs proches dans des lettres adressées aux soignants ou aux institutions. Sous forme d’un cri ou d’une plainte, elles sont l’expression d’une révolte, de l’impuissance ou du désespoir, et mettent en évidence l’indicible ou l’impensable des violences du soin. En contrepoints, des auteurs de champs disciplinaires variés mènent une réflexion éthique. Qu’ils abordent le soin sans consentement, la formation des soignants ou le modèle hospitalier, ils s’attachent à identifier la part évitable de ces violences pour y remédier.

Éd. Érès, novembre 2014, 15 €.


< Écoute, ô bébé, la voix de ta mère…
L’empathie >
L’éthique à l’épreuve des violences du soin

Rechercher un ouvrage

Partager cette page