En librairie

Soigner

Nice, 14 juillet 2016


Auteur(s) : Marc Magro (dir.)

Un recueil de témoignages des soignants qui affrontèrent le carnage du 14 juillet 2016, à Nice. Une belle leçon de vie et de résilience.

« C’est donc ça la vie ? Cette fragilité. Ce rien auquel on tient. Ce tout qui ne tient pas à grand-chose. » Chaque catastrophe, quelle qu’en soit l’origine, nous rappelle la fragilité de nos existences. Soudain tout bascule, et ce réel, dont ne voulions rien savoir, effracte notre psyché d’une manière telle que l’on a bien du mal à revenir dans le courant de la vie. A Nice, le 14 juillet 2016, cela a duré deux minutes et trente secondes. « 2 minutes et trente secondes d’un carnage conduit par un seul homme déterminer à tuer le  plus possible […] 2 minutes et trente secondes d’une chevauchée meurtrière pendant lesquelles un camion blanc de 19 tonnes, tous  phares allumés, va slalomer sur près de deux kilomètres. » Cette nuit-là, 30 000 personnes sont attendus pour le feu d’artifice et les concerts qui lui succèdent. Le bilan s’élèvera à 86 morts et plus de 400 blessés physiques.

Marc Magro, médecin urgentiste et écrivain, n’était pas de garde à Nice le 14 juillet mais dans une ville proche. Il a vécu cette nuit-là comme un père dont les enfants étaient sur la promenade des Anglais pour voir le feu d’artifice. (…) Egalement titulaire d'un DESS de psychologue, il décide d’écrire un livre-mémoire consacré aux soignants : « Confrontés à des situations extrêmes ou “extraordinaires”, nous pouvons évidemment être bouleversés, sans pour autant perdre nos “moyens”. Oui, bouleversés jusqu’à éprouver une difficulté à trouver les bons mots pour dire notre affliction. » L’étoffe dont sont faits les soignants prend sa grandeur dans leur fragilité.

Le projet du livre est donc d’entendre, de laisser dire ce qui se passe à l’intérieur d’un soignant confronté à une catastrophe. Ces événements doivent être partagés. C'est un livre-mémoire basé sur le vécu intime des soignants.

(…) Une lecture de D. Friard. Lire la suite en PDF

 


< Je reviens d'un long voyage
L'homme qui se prenait pour Napoléon >
Soigner

Rechercher un ouvrage

Partager cette page