La revue

Renaud Philippot

Depuis l’enfance, Renaud Philippot met en scène des personnages aux allures singulières qui se déclinent au fil de ses œuvres. Les visages sont omniprésents, ces têtes si caractéristiques sont le fil conducteur de ses créations. Sa peinture, à la fois expressive, naïve et colorée, est guidée par ses états d’âme. Ses productions « non-préméditées » sont produites comme dans un rêve éveillé. Cette spontanéité parcourt ses toiles, et produit un effet jubilatoire. Renaud Philippot vit pour peindre, peint pour vivre. « Je peins depuis l’âge de 5 ans. Je ne me suis jamais arrêté. Je m’isole tous les jours dans mon atelier car j’ai besoin de ces moments où je suis seul avec la peinture. En général, je mets de la musique et commence par regarder mes travaux déjà réalisés. Je ne vais pas vers les choses, les choses viennent à moi. Je trouve mes idées dans l’architecture de mes rêves, je puise dans les choses spontanées, naïves, brouillon de mes pensées. J’ai besoin de dévorer des yeux tous les signes qui m’intéressent. Il faut faire ce que l’on est seul à pouvoir faire, une œuvre c’est toute sa vie que l’on livre à la lumière ».
Renaud Philippot peint et dessine sur tout type de support : toile, papier, carton et utilise diverses techniques : acrylique, crayons de couleur, pastels gras, stylo-bille, encre.
Né en 1970 à Montpellier, il vit et travaille en Bretagne.

  • En savoir plus :

– Collection permanente du Musée d’art spontané de Bruxelles, http://musee-art-spontane.be
– Galerie La Chouette visionnaire, www.lachouettevisionnaire.fr, lachouette.visionnaire21@gmail.com
– Exposition « Une vision singulière », port de Dahouet, Pléneuf Val André ; jusqu’au 11 septembre 2016.
– Suivre l’artiste sur sa page Facebook, https://fr-fr.facebook.com/people/Renaud-Philippot/100012766980854


< Christine Vanhaverbeke
ALIX >