leaderboard rsp 2020

La revue

Nicholas Coss

Peintre et dessinateur, Nicholas Coss, témoigne de son expérience du portrait  : « Le dessin d’après modèle vivant, en particulier le portrait, est un exercice fascinant qui autorise l’observation intense de l’autre, comme un enfant qui scrute sans aucune gêne l’inconnu qui passe devant lui. J’aime la contrainte de la pose rapide qui force à aller à l’essentiel ainsi que la communication très particulière qui s’instaure entre les artistes et le modèle ».
En 2018, sous l’égide du Secours catholique et avec deux autres artistes, il a reçu chaque semaine des personnes accompagnées par l’association, a réalisé leurs portraits et monté une exposition en juin.
Le style de cet artiste s’est forgé au fil des ans dans différents ateliers parisiens, notamment aux Beaux-Arts puis à l’Académie de la Grande Chaumière où il se rend régulièrement. Sa technique préférée pour réaliser les premières esquisses est le fusain. Il utilise aussi des pastels et de la peinture acrylique.
L’œuvre de Nicholas Coss se distingue par l’alliance d’une excellente maîtrise du dessin et d’une recherche très personnelle d’abstraction et de liberté dans la couleur. De la tension entre ces deux approches émergent des portraits forts, expressifs et troublants. Nicholas Coss décrit son travail comme une recherche permanente pour s’affranchir de la forme et libérer les émotions. À chaque séance, il a l’espoir que le prochain dessin sera plus fort que le précédent, exprimera l’indicible, ouvrira une voie inexplorée, un nouvel espace de liberté… De cette quête sans fin, parsemée de désillusions mais parfois exaltante, émerge une rencontre humaine bouleversante.


< Mathieu Weemaels
Ghislaine Ferreira et Delphine Perrin >