leaderboard rsp 2020

La revue

Murielle Vanhove

Adolescente, Murielle Vanhove observe les gens aller et venir dans la brasserie parisienne de ses parents. Dans le rush, des anonymes se bousculent et se croisent, un rythme fou qui la fascine et qui resurgit sans doute aujourd’hui dans son oeuvre. Des gens mêlés de couleurs vives, apparaissent et disparaissent sous une touche légère et violente de peinture.
L’artiste saisit un instant, la fuite dans le temps, ce qu’il en reste. Des rencontres, des inconnus, des gens pressés et d’autres qui flânent. Les passants entrent dans le cadre comme on entre sur scène mais dans un total anonymat. L’absence de visage peut nous surprendre, comme nous séduire…, les attitudes parlent d’elles-mêmes.
Murielle Vanhove pose avec force la fluidité d’un moment, l’élégance d’un corps. Elle joue des rythmes, des couleurs. Clins d’oeil et codes vestimentaires, empreintes de notre société. La lumière entre dans la toile pour y prendre toute la place. La peintre avance comme ses personnages, inscrits dans un monde qui évolue sans cesse. Sa peinture parle du quotidien, de ces gens que l’on croise, de nos vies en accéléré.
Née en 1963, Muriel Vanhove, dipômée de l’ESAG Penninghen, vit et travaille aujourd’hui en région parisienne.

  • En savoir plus :

– le site de l’artiste : www.murielle-vanhove.fr
– en permanence à la Galerie Virginie Barrou Planquart, Paris 4, www.galeriebarrouplanquart.com, et à la Galerie Sillage à Paimpol.
– du 4 au mai 2016, à Puls’Art, Manifestation internationale d’art contemporain, Le Mans, www.pulsart-lemans.com


< Benoit Trimborn
Françoise Peslherbe >