CGOS août aide remboursable

La revue

Francis Berthault

Peintre et photographe, Francis Berthault vit et travaille dans les Alpes, sur les bords du lac d’Annecy. Ce havre de paix aux qualités esthétiques incontestables et ses voyages aux quatre coins du monde sont les sources de ses influences actuelles. Il puise son inspiration aussi dans sa propre histoire?: le potager de son grand-père, sa passion pour la montagne, son humour, sa joie de vivre, ses rencontres, ceux qu’il aime, ceux qu’il n’aime pas…
Depuis 2016, Francis Berthault a démarré une série de photos de personnages décalés utilisant des échelles dans des lieux improbables. Pourquoi des échelles ? «?La vie est une échelle ! Nos énergies, nos constructions, nos projets sont les échelons d’une échelle invisible qui nous tirent vers le haut. Les montants sont fragiles, les buts incertains, et pourtant nous montons. Symboles de nos espoirs, les échelles nous font grandir, elles sont une belle image positive, répond l’artiste. Les échelles sont construites avec du bois trouvé et coupé sur place, 9 échelons liés sommairement avec des cordes, le tout recouvert d’un badigeon de peinture blanche. Le 9, symbole de l’aboutissement d’un cycle, et par là même, du passage vers un nouveau, a déterminé le nombre de barreaux.?»
Chaque photo est prise dans des conditions réelles, ce qui nécessite parfois des moyens techniques importants (par exemple grues pour les images de «?voltige aérienne?» réalisées avec la complicité de la compagnie de danse Motus Module, www.motusmodules.fr). Souvent drôles, burlesques, ses photos sont de puissantes invitations à rêver et à s’affranchir de la lourdeur. «?Le rêve est un sujet central de mon œuvre. Des maisons sur pilotis aux rêves envolés, des montagnes aux oiseaux, l’élévation a depuis toujours dirigé mon travail.?Les photos des échelles se sont imposées depuis quelques années comme une nouvelle manière de dire cette “élévation”?», L’art, comme remède au vague à l’âme…


< Sylvie Legoupi
Adrienne Arth >
Francis Berthault

Partager cette page

Partager sur Facebook